Archives du blog

Les mélodies des oscars 2

Voici donc comme promis la suite et la fin de la revue des nominations pour la meilleure trame sonore aux prochains Academy Awards.

Hugo – Howard Shore

J’avoue avoir un préjugé favorable envers Howard Shore, car c’est lui qui a composé la superbe et énorme bande originale de la trilogie du Seigneur des Anneaux. Ce n’est évidemment pas le même registre avec ce film de Martin Scorcese, alors la comparaison a été heureusement difficile. Le long métrage se déroule en France ce qui implique d’inévitables accordéons. Je commence à trouver ça un peu cliché, mais on ne s’en lasse pas! Les mélodies sont belles, et l’instrumention est variée. J’aime bien, mais en même temps, j’ai l’impression que ça ressemble beaucoup à ce qui a déjà été fait pour ce genre de film. Je salue néanmoins le fait que la chanson du film soit en français (interprétée par Zaz). Pour un film dont l’histoire se déroule en France, c’était vraiment la moindre des choses!


The Artist – Ludovic Bource
On continue en France avec The Artist. Voir le film aurait vraiment été essentiel pour avoir une appréciation correct de la trame sonore. Comme c’est un film muet, la musique joue un rôle primordial puisqu’elle remplace les mots dans un certain sens. Je ne l’ai malheureusement pas vu, j’y suis donc allée avec le thème principal pour avoir une idée générale et, officiellement, j’adore! C’est glamour, c’est efficace, ça donne bougrement envie d’aller voir le film, bref, ça marche bien. Maintenant, c’est totalement raté si ça ne colle pas bien avec les scènes du film, mais vu le succès de ce dernier, je pense que ça doit être réussi!

Tinker Tailor Soldier Spy – Alberto Iglesias

Même si on ne l’entend pas souvent, Alberto Iglesias est un nom important dans le monde de la musique de film. Il est le compositeur attitré de Pedro Almodovar et a déjà été en nomination aux Oscars pour la musique de  The Constant Gardener .

Du lot, cette trame sonore est ma favorite. On peut deviner tout de suite l’ambiance du film. C’est lourd et ça respire le film d’espionnage. On ne se pose même pas la question, on sait de quoi ça va avoir l’air. J’adore les sons, son côté parfois jazzy, parfois glauque, mais toujours très noir. Même si c’est le genre de musique à laquelle on s’attend pour un film d’espionnage, elle surprend, car quand on passe au travers, on se rend compte qu’elle reste variée, dans le rythme entre autres, tout en gardant cette ambiance noire. Je suis certaine qu’elle accompagne le film à merveille.

Voilà donc ce qui complête ce tour d’horizon des musiques en nomnation pour l’oscar de la meilleure musique de film. Il reste maintenant à attendre la cérémonie pour connaître le gagnant. À vous de juger maintenant!

MAIS ce n’est pas tout à fait fini! La prochaine fois, je passe au travers des chansons de films en nomination pour un Oscar. Ça ne sera pas très long, il n’y en a étrangement que deux.

Publicités

Les mélodies des oscars 1

J’adore l’univers des trames sonores. Et non seulement les musiques de films, mais aussi de jeux vidéos, d’émission de télé. Et lors de la cérémonie des Oscars, il s’agit de la catégorie qui m’intéresse le plus, car je connais bien peu de chose au cinéma en tant que tel. Je donc au cours des prochains jours à travers des trames sonores en nomination.

Alors, qui est en nomination cette année? Je trouve que c’est assez varié, même si John Williams est présent à deux reprises. Et je vais commencer avec lui.

The Adventures of Tintin – John Williams

Spielberg et Williams sont d’habitués collaborateurs, un peu comme Tim Burton et Dany Elfman. Ça donne habituellement de très beaux résultats. J’ai vu le film de Tintin et la musqiue est très efficace dans le film lui-même, mais prise à part, elle ne réussit pas autant que d’autres musiques de Williams (c’est évidemment mon avis personnel). Mais j’ai un véritable coup de coeur pour la pièce qui ouvre le film (superbe intro par ailleurs). Un peu rétro, elle situe tout de suite l’époque à laquelle le film se déroule. Toutefois, elle fait énormément penser à l’ouverture de Catch me if you can.


War Horse – John Williams

Hé oui, un autre film de Spielberg, évidemment!  Je n’ai pas vu ce film, mais j’ai tout de suite bien apprécié la musique. Elle est variée, remplie d’émotion et fait apparaître facilement des images, ce qui est en partie le rôle de la trame sonore. Dans cet extrait en particulier, je sens très bien l’ambiance d’une bataille avec sa cruauté et son organisation militaire.

Évidemment, le propre de la musique et de créer des effets variés selon les personnes. Alors, vous que voyez-vous en écoutant ces pièces?

La suite demain!