Archives du blog

Les chansons originales en nomination aux Oscars 2014

On continue le même exercice, cette fois-ci avec les chansons originales. Tout ceci est basé sur un avis personnel alors ne grimpez pas dans les rideaux si vous n’êtes pas d’accord, tout le monde a droit à son opinion. Je comprends si la vôtre diffère de la mienne, c’est normal!

« Happy » tiré de DESPICABLE ME 2
Musique et paroles de Pharrell Williams

Une chanson joyeuse (avec un titre comme ça, difficile de faire autrement!) et diablement accrocheuse. Les paroles comme la musique sont rassembleuses et festives et avec une légèreté et je dirais même une candeur qu’on n’entend plus souvent en musique pop ces derniers temps, donc ça fait du bien. Ajoutez à ça un bon rythme un peu rétro et vous avez un parfait exemple de « feel good music »!
Je n’ai vraiment pas grand chose à dire sur cette chanson qui juste légère et qui rend de bonne humeur. Une chanson parfaite pour ce genre de film, rien de trop profond tout en ne négligeant pas la qualité. Je pense que les enfants comme les adultes peuvent avoir du plaisir avec cette petite pièce de bonheur.

« Let It Go » tiré de FROZEN
Musique et paroles de Kristen Anderson-Lopez et Robert Lopez

Ok, là je serai sévère. Ce n’est pas mon coup de cœur cette année, vraiment pas. Pourtant Disney peut faire de si belles et bonnes chansons inspirées et originales et qui dépassent les cadres de la chanson pop. Mais celle-ci me laisse « meh ».
Les paroles décrivent l’acceptation des pouvoirs du personnage de la reine. Elles sont efficaces et on suit très bien et très clairement les différentes émotions par lesquelles elle passe, donc je n’ai rien a redire là-dessus, même si on passe un peu vite sur toute cette évolution selon moi, mais rien de très grave.
Le problème est la musique. Je pense qu’elle est extrêmement ordinaire. Elle ressemble à tellement d’autres choses et suit une structure tellement pop… On la dirait formatée pour la radio ce qui n’est pas inhabituel pour une chanson de film normalement, mais pour Disney, on est habitué à mieux. C’est dommage parce que Disney nous a offert de magnifiques compositions dans le passé sans avoir besoin de remonter très loin pour en trouver. L’action se déroule clairement en Scandinavie alors pourquoi ne pas s’être inspiré de la région, comme dans Le Roi Lion ou La Princesse et la Grenouille? Le thème du film est la glace et le froid et ça ne paraît pas du tout dans la musique, pas plus que la magie ou la féerie. Ce n’est pas extrêmement mauvais à proprement dit, la chanson réussit même à être accrocheuse, mais ça aurait pu être tellement meilleur. Dans un autre film ça aurait pu marcher, mais là, on est dans un film de Disney, qui plus est tiré d’un conte de fée, alors j’ai des attentes assez élevées. De plus, j’ai pitié pour la chanteuse qui doit crier ses paroles sans arrêt. Message à tous les compositeurs de la Terre : pas besoin de crier pour faire passer des émotions! Bref, c’est décevant. Rien de mémorable et rien de très inspiré non plus. Honnêtement, je ne crois pas qu’on s’en souvienne dans plusieurs années. Mais bon, à vous de vous faire votre propre opinion.

« The Moon Song » tiré de HER
Musique de Karen O; Paroles de Karen O et Spike Jonze

Une très jolie chanson d’amour. Il faut évidemment aimer le style voix et guitare, mais comme elle est toute courte, ça s’écoute bien. Une chanson bien tranquille qui fait du bien et qui s’inscrit bien dans l’ambiance lente du film. Par contre, vu la nature particulière de la relation dans ce film, ça aurait été bien que la chanson y fasse référence, ça lui aurait donné une couleur bien à elle et ça aurait mieux collé au film. Par exemple, dire qu’ils ne peuvent pas se toucher ou autre chose. Peut-être qu’elle y fait référence, mais extrêmement subtilement. En même temps, peut-être que le but était justement de faire comme si cet amour était comme les autres, je l’ignore. Mais j’aurais bien aimé entendre quelque chose qui sort un peu plus de l’ordinaire pour qu’on puisse vraiment associer la chanson et le film. Ceci étant dit, c’est ma préférée dans tous les nominés au niveau des paroles que je trouve très romantiques.

« Ordinary Love » tiré de MANDELA: LONG WALK TO FREEDOM
Musique de Paul Hewson, Dave Evans, Adam Clayton et Larry Mullen; Paroles de Paul Hewson

Alors là, on ne peut pas dire que ça ne sonne pas comme du U2! Mais c’est une bonne chose, leur style leur va tellement bien. Et ça sonne comme du bon U2: c’est accrocheur, ça reste dans la tête, ça ne s’éternise pas, c’est efficace et ça dit ce que ça a à dire. Les paroles sont touchantes et décrivent bien à mon avis la relation compliquée du couple Mandela avec beaucoup de métaphores (peut-être un peu trop par contre, il y en a dont le sens m’échappe… ) et qui axe vraiment sur l’amour et non sur la politique. Une réussite donc pour U2. Cette chanson n’est pas leur meilleure, mais elle se tient tellement bien en elle-même qu’elle peut facilement être écoutée en dehors du contexte du film sans en perdre le propos original.

Mon choix: Happy
Ma prédiction: Ordinary love

Publicités

Les bandes originales en nomination aux Oscars 2014

Encore une fois cette année, je m’intéresse aux nominations dans la catégorie « musique originale » du gala des Oscars. Je n’ai vu aucun des films en nomination (oui je sais, je suis extrêmement en retard dans mon cinéma cette année!) alors je jugerai les œuvres en elles-mêmes et non selon si elles servent bien le film. Comme c’est un élément essentiel à une bonne musique de film, ça se peut que je sois complètement à côté avec mon opinion, mais je l’assume quand même!

The Book Thief
John Williams

John Williams est un habitué des Oscars avec ses trames sonores mémorables. J’ai toujours trouvé que la grande force de Williams était les mélodies. Trouver des thèmes marquants qui restent etc… ce n’est à mon avis pas la force de celle-ci. Par contre, cette trame sonore offre une ambiance très réussie. On peut facilement s’imaginer différentes scènes du films seulement grâce à la musique qui véhicule très bien les émotions sans être trop grandiloquente et elle offre une belle variété. Ce n’est pas la meilleure de Williams, car elle n’est pas mémorable comme d’autres, mais elle efficace.

Gravity
Steven Price

Un film particulier comme Gravity devait avoir une musique particulière qui évoque l’espace, l’isolement, le vide, la panique, la solitude pesante, bref, rien de très agréable. Mais il ne fallait pas la faire trop lourde pour qu’elle ne dépasse pas les sensations du film, mais bien qu’elle les accompagne. Je dois dire que je suis agréablement surprise par cette bande sonore. Elle alterne très bien les périodes calmes, brutales et angoissantes. Dans son côté angoissant, elle me rappelle parfois un peu les films de science fiction des années 80 avec un son un peu électronique, mais très bien utilisé. Le tout jumelé avec un orchestre qui nous offre quelques envolées. Pas vraiment de mélodie qui reste dans la tête ici, mais plutôt une ambiance, une atmosphère. On ne peut pas fredonner la musique de Gravity, seulement la ressentir. Et je pense que c’est la première musique d’un film se déroulant dans l’espace depuis longtemps qui fait réellement penser à l’espace. Dans les parties un peu plus mélodiques on aurait pu se passer de la voix que je trouve un peu sur-utilisée ces dernières années dans les bandes sonores, mais ça, c’est un avis personnel. La musique de Gravity est ma préférée du lot en raison des risques qu’elle prend.

Her
William Butler et Owen Pallett

J’aime beaucoup Arcade Fire, mais je n’ai pas préjugé favorable parce que j’avais pas encore entendu de trames sonores d’eux et c’est un tout autre type de composition. Une trame sonore de piano donc, comme je les appelle, avec cet instrument qui prend beaucoup de place. De très belles compositions et de belles mélodies qui ne ressemble pas à ce que fait Arcade Fire habituellement je trouve, ce qui est une bonne chose, ils ont su sortir de leurs habitudes. C’est quand même assez varié dans la forme, car en plus du piano, on a quelques moment plus électros. Belle équilibre aussi entre les moments plus intenses et plus calmes. Par contre, excepté les moments électros, ça ressemble à beaucoup de choses déjà entendues, j’ai même parfois l’impression d’entendre la musique d’un autre film. De plus, je n’ai pas vu « Her », mais si je me fie seulement à la trame sonore, le film semble très déprimant. Même les segments où le tempo est plus accéléré, on reste dans quelque chose de très mélancolique. Je déplore donc quelques moments de joie dans la bande originale, parce que je sais que ce film n’est pas si déprimant bien que troublant. Une trame sonore en soi plutôt belle, mais qui ne m’a pas tant accrochée.

Philomena
Alexandre Desplat

Alexandre Desplat est un autre habitué des Oscars. Il y a des choses de lui que j’ai tout bonnement adorées, et d’autres m’ont laissée de glace. La musique de Philomena est vraiment agréable à écouter. Cette trame sonore est très variées dans les mélodies, quand on l’écoute d’un bord à l’autre, on ne sent aucune répétition. On a vraiment l’impression de suivre les différentes atmosphères du film. Une musique orchestrale donc avec aussi beaucoup de piano, mais qui n’a pas peur de varier un peu avec de la guitare par exemple. Il y a toujours un petit côté européen aux musiques de Desplat (en tout cas de celles que je connais) et ça paraît toujours bien dans l’ensemble. Un bon ensemble donc, vraiment agréable à écouter et bien varié. Un Desplat égal à lui-même je pense.

Saving Mr. Banks
Thomas Newman

Je n’ai pas été déçue par cette trame sonore qui est très belle malgré le fait qu’elle ne déborde pas d’originalité. Elle est efficace dans ce qu’elle est et c’est le genre de musique qui accompagne très bien les image de ce genre de film. Son thème principal n’est pas dans les meilleurs, la force de la trame sonore se trouvant plus dans les autres mélodies. Mais encore un fois, une très belle composition pour un film pas évident à mettre en musique à mon avis. Mary Poppins a déjà des musiques inoubliables, il ne fallait pas tomber dans le piège de les utiliser à outrance. Je n’ai rien d’autre de constructif à dire, parce que c’est vraiment émotif: j’aime bien cette trame sonore sans trop savoir pourquoi. Pourtant, elle ne révolutionne rien. Mais la musique, c’est émotif et c’est souvent difficile d’expliquer pourquoi on aime quelque chose ou non n’est-ce pas?

Mon choix: Gravity
Ma prédiction: Philomena

Rendez-vous dimanche soir pour savoir qui a remporté la statuette!