Archives du blog

Craignez le Discovernator!

Comment perdre du temps en apprenant quelque chose?

J’adore tout ce qui est fun facts, les petites choses à savoir pour notre culture, mais qui ne sont pas particulièrement utiles. J’ai été servie grâce au Discovernator de Discovery Channel! Des faits comme ça, sur tous les sujets, qui défilent les uns après les autres. C’est là que j’ai appri notamment qu’en France, c’est illégal de nommer un cochon Napoléon. C’est vrai. Ça ne sert pas à grand chose, mais c’est amusant de le savoir!

Je vous souhaite bien du plaisir, moi j’ai eu du mal à décrocher.

Cliquez sur l’image et bonne fin de semaine!

Publicités

30 ans de Débrouillards

La mascotte Beppo né du crayon de Jacques Goldstyn. Source: http://www.clse.qc.ca

Les Débrouillards fêtent leurs 30 ans! C’est en janvier 1982 que le Club des Débrouillards a officiellement été lancé. Ce qui avait commencé modestement par des chroniques à l’Agence Science-Presse est devenu tout un phénomène qui a donné des livres, un magazine et, bien sûr, une émission de télévision qui a marqué une génération. Personnellement, j’étais une fan. Ce qu’on pouvait en apprendre en une demi-heure! Ça me réjoui de voir que le magazine est toujours présent et tout aussi intéressant. Les sciences sont des domaines en constante évolution et c’est tout à fait légitime et même souhaitable que les jeunes soient informés de cette évolution. Se sont des sujets qui peuvent intéresser facilement les enfants, si on est habile, parce qu’ils sont reliés en quelque sorte à l’imaginaire. Pour eux, c’est un merveilleux moyen de s’ouvrir sur le monde et qu’ils puissent comprendre toute sortes d’enjeux importants de l’actualité. Et quand c’est bien vulgarisé, fait avec humour, et sur un ton, somme toute, assez léger malgré le sérieux de certains sujets, c’est gagnant! Je souhaite que Les Débrouillards restent encore longtemps dans le paysage médiatique et scientifique québécois et qu’ils sauront bien évoluer pour garder vif l’intérêt des jeunes envers les sciences.

 

Un petit historique:

http://www.lesdebrouillards.qc.ca/client/medias.asp?clef2=15&clef=69&page=4092

 

Pour les nostalgiques comme moi, voici un épisode complet de la fameuse émission.